Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 12:13
ldt1.jpg
La Dernière Terre, c’est pour Novembre, ça laisse juste le temps de teaser !

Dans cet esprit, voici une première présentation d’un des artistes au sommaire du bonus exclusif du tome 1 : Visions de la Dernière Terre. Inclus dans l’Enfant Merehdian, ce livret noir et blanc proposera, comme son nom l’indique, l’interprétation de divers artistes sur l’univers de la Dernière Terre. Un décor, un personnage... Qu’ils soient bédéistes, issus de l’animation, architectes ou illustrateurs, chacun aura eu carte blanche pour laisser libre cours à sa créativité, sa Vision de la Dernière Terre.
Honneur aux dames, car elle sera la seule du livret, voici la présentation de Camille Raveau. 


camdessin.jpg
Camille est née en 1987 dans les Yvelines. Dès le plus jeune âge, elle se passionne pour le dessin. Elle s'intéresse de près à la création des dessins-animés qui la fascinent, en particulier ceux de Don Bluth et Disney. 
Après des études de cinéma, elle est admise à l'Ecole Pivaut. Elle suit une formation pour faire de la bande-dessinée, puis une autre pour se spécialiser dans l'illustration.
Tantôt storyboarder pour des courts-métrages, tantôt charadesigner ou graphiste, elle change facilement de casquette, tout en menant sa jeune vie d'illustratrice.
Elle tente aujourd'hui d' entrer dans le monde de l'animation.
Pour découvrir l'univers de Camille et admirer son trait magnifique, SON BLOG.

Repost 0
Published by Magali et Alexandre - dans Avancements du projet LDT
commenter cet article
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 13:40
Repost 0
Published by Magali et Alexandre - dans Avancements du projet LDT
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 13:40

pub-ldt1.jpg

Repost 0
Published by Magali et Alexandre - dans Avancements du projet LDT
commenter cet article
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 17:20

La jachère n'est pas l'abandon et la Dernière Terre n'a en aucun cas été désertée par ses habitants.

Aussi, nous revenons ici passer un coup de chiffon et de lustre, non sans une bonne et belle raison.

 10 ans tout rond après avoir vu le jour, après quelques 89 mises à jour de ce blog et combien de centaines de pages Word noircies à l'encre virtuelle, le projet LDT à la dénomination bien connue mais au contenu somme toute encore bien nébuleux, va être publié. Pas comme nous l'avions prévu au départ, à savoir aux soins exclusifs de ses créateurs, jaloux depuis toujours de leur progéniture, mais bien par le circuit très classique d'une maison d'éditions.

La chose s'est conclue comme bien d'autres au fil de nos carrières respectives, à savoir avec du travail et un peu de hasard. L'aventure qui s'ouvre, tout à fait nouvelle pour nous qui sommes davantage habitués au versant graphique du processus éditorial nous apparaît des plus excitantes !

Nous sommes également fiers que cela se fasse sous la houlette des éditions de l'Homme Sans Nom, car à nos yeux, il s'agit bien d'un réel privilège que d'être publiés dans le sillage d'auteurs à côté desquels nous nous sentons petits. Et aussi d'une oeuvre dont nous avons depuis de longues années suivi le parcours : le Cycle d'Alamänder par Alexis Flamand. 

Les éditions de l'Homme Sans Nom était la seule option que nous acceptions d'envisager, le seul manuscrit envoyé et en cas de refus, nous nous serions sans plus d'acharnement orientés vers l'auto-publication. Publiés oui, mais au sein d'une structure dont nous aurions pu exhaustivement éprouver le sérieux, l'ambition, la motivation et l'intégrité.

La Dernière Terre version HSN, ce sera un premier tome en octobre 2012 suivi quelques mois plus tard par le tome 2, Des Certitudes.

Ce sera le texte finalement disponible pour tous, sous une toute nouvelle couverture, mais aussi de nouveaux visuels totalement réactualisés et inédits qui auront profité de l'expérience acquise ces dernières années.

 

A cette occasion, le projet LDT se dote d'un nouvel outil, un site internet dédié. Une coquille pour l'instant qui se remplira pas trop lentement mais très sûrement jusqu'à la publication cet automne. http://www.laderniereterre.com/


Ce blog continuera d'être alimenté dans la même foulée.

Fin et début d'un cycle.

Ouééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééé !!!! ^.^/

Repost 0
Published by Magali et Alexandre - dans Avancements du projet LDT
commenter cet article
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 19:58

 

ldtannonce.jpg

 

 

Aujourd'hui, nous avons besoin de vous !

Le roman " La dernière terre " est dans les mains d'un éditeur pour une éventuelle édition.

Néanmoins, nous avons aussi la possibilité de le vendre via une structure qui nous serait propre : Döseima production.
Et c'est là que nous avons besoin de votre avis.   

 

Nous sommes en train d'effectuer une étude de marché pour connaître les habitudes d'achats de lecteurs de fantasy. Et nous aimerions que vous répondiez à  quelques questions très simples, à renvoyer à l'adresse suivante :

 

alexdainche@hotmail.fr

 

De même, si vous avez des suggestions à nous faire, vos souhaits sur certaines choses quant à la sortie de ce roman, n'hésitez pas à le mentionner.


merci beaucoup par avance !


1- La dernière terre sera une saga en 6- 7 tomes. A  ce jour, deux tomes sont finalisés, un troisième en cours de finalisation et un quatrième est à mi-parcours.
Sachant qu'un tome fait plus ou moins 600 pages et que le format sera de 13X22 cm, à combien estimeriez vous que le prix serait raisonnable?

 

a- entre 19 et 21 euros?
b- entre 22 et 24 euros?
c- 25 euros

 

 

2- Selon comment vous lisez, A quelle intervalle de temps voudriez-vous voir sortir les prochains tomes?

 

a- entre 6 et 9 mois?
b- entre 9 et 12 mois?
c- autre? quel intervalle de temps?.........

Repost 0
Published by Magali et Alexandre - dans Avancements du projet LDT
commenter cet article
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 13:49

ldtdainchevilleneuve.jpg

Repost 0
Published by Magali et Alexandre - dans Avancements du projet LDT
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 11:46

alexd2010

Repost 0
Published by Magali et Alexandre - dans Avancements du projet LDT
commenter cet article
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 12:24

Welcome back !

ça va ? Pas trop froid ? Pas chaud hein ?

Rien de mieux que quelques banalités pour démarrer un article en beauté quand on n'arrive pas à trouver une de ces amorces hautement spirituelles dont ce blog a le secret. Lequel blog est largement octogénaire à présent, rendez-vous compte.

Lors de ce jour 85 tout rond, c'est une mise à jour toute en féminitié que nous vous offrons, via une nouvelle interview de lectrice.

Alors non, soyez rassurés, nous ne payons pas les gens pour être indulgents avec notre prose. Non, nous ne rédigeons pas les interviews nous-mêmes non plus O_o

Ceci dit, c'est pas bête du tout ça... Et si on s'inventait un lectorat factice, hyper nombreux et entièrement acquis à note cause ? Mmmmmmmmhh *lueur avide dans les yeux*

...

On nous a déjà pris l'idée je crois, en fait. Pour l'anecdote (véridique), un jour j'ai même vu un "auteur" s'ouvrir un forum et discuter entre lui et lui-même sous le couvert de faux comptes, histoire de générer (enfin, tenter de générer...) un buzz énooooorme autour de son oeuvre qui ne l'était pas moins, à sa manière... -_-'

 

Pilou-Pilou49   dit - "Ce livre est génial"

Fifrounet          dit - "Il est plus que génial il est grandiose, achetez-le sur blublu.com

Admin              dit - "Merci beaucoup pour tous ces commentaires spontanés  et gratifiants. Je suis heureux comme une foufoute. Lol. Mdr. Xptdr."

 

 

Allez, allez, nous on est très fort, on a toute une armée de lecteurs, tant qu'on arrive même plus à les compter sans utiliser les doigts de notre deuxième main.

 

Nous laissons donc la place à notre douce M. et la remercions beaucoup beaucoup elle aussi d'avoir pris le temps de se prêter au jeu des réponses. L'âme des créateurs que nous sommes avoue s'être délectée de certains développpements ^^

  

Note : oui, le principe des paraphrases débiles continue, ce sera désormais une norme, alors autant s'y faire !!

 

 

 

A la fin du livre, quelles ont été tes impressions ?

 

J’ai été assez bluffée du début à la fin en fait…Je l’ai lu au départ avec beaucoup d’intérêt, parce qu’il s’agissait d'un livre écrit par deux amis, mais très vite tout ça s’est effacé devant l’évidence : c’était juste un roman, et un très bon !

 

 

Notre grande marotte : trouves-tu les personnages stéréotypés ?

 

Pas stéréotypés, juste cohérents. Et beaucoup sont même très surprenants, donc à l’opposé du stéréotype !

[Fils Prodigue] bien-sûr, le fils de bonne famille respectueux et ouvert, et dont on ne comprend pas le changement d’attitude à 180° vis-à-vis de [Rebelle Botaniste]… Vous n’êtes pas sans savoir que certains l’expliquent par une histoire d’homosexualité refoulée*, moi ce que j’en dis…^^ Bin en fait j’en dis que c’est plus compliqué que ça, et qu’en gros, même avec des prédispositions à la sociabilité, on ne revient pas sur une petite vingtaine d’années d’éducation [nom d'ethnie] …

En cela, [Vieux garçon Austère] est le seul [nom d'ethnie] « de souche » à vraiment accepter [Rebelle Botaniste], et oh surprise, il n’a pas grand lien avec les habitants de cette bien pensante cité, et se fiche de ce que l’on peut penser de lui…

[Rebelle Botaniste] est surprenant en tout…Il se dévoile au fil de l’histoire, et le lecteur doit se familiariser avec sa culture, ce qui est très intéressant.

Par contre, on a le droit de dire que [Séducteur en Goguette] est le stéréotype du personnage énervant que j’aime bien, non ?

 

 

Un qualificatif pour définir l’ambiance ?

 

Difficile à dire, il n’y a pas un adjectif qui me semble évident…Hum…Je dirais assez légère et enlevée au début, et un peu plus oppressante et sombre suite à un certain événement…

 

 

As-tu vraiment ressenti ça comme de la Fantasy ? (question piège, urffff)

 

Fantasy, Merveilleux…Oui, selon la définition première du genre…Pour moi ce n’est pas tant dû au fait que l’action se déroule dans un monde imaginaire, mais de voir ce monde basculer dans un imaginaire angoissant…A ce propos j’ai vraiment eu l’impression de deux parties très différentes, en gros jusqu’à la page 200, on assiste à une présentation du monde et des personnages, tout s’assombrit avec l’arrivée des bêtes et de la…chose. (D’ailleurs, cette chose me fait très très peur !)

 

 

En regardant les illus LDT après coup, qu’en penses-tu ?

 

Toutes les représentations sont en adéquation avec le texte. Je connaissais les illustrations avant de lire, et j’ai vite fait le lien avec les personnages principaux.

Pff, elles sont sublimes, que dire d’autre ???

 

 

Quels sont pour toi les personnages emblématiques ? Et pourquoi ?

 

THE personnage emblématique de ce tome est [Rebelle Botaniste], c’est évident. Parce que d’une certaine manière, tout tourne autour de lui…Et, ce qui est très intéressant, c’est que l’on a l’impression que les personnages se découvrent vraiment à son contact, c’est une sorte de révélateur !

Ainsi [Fils Prodigue] devient ambigu, [Héritière Xénophile] n’est pas la fille superficielle que l’on pense, [Vieux garçon Austère] a en fait des sentiments… Enfin, ce n’est peut-être pas propre à [Rebelle Botaniste], mais à tous les gens de son peuple et à leur désarçonnante ingénuité !

 

Ensuite [Fils Prodigue], pour les raisons évoquées plus haut, et [Vieux Garçon Austère]…Personnage très attachant, du fait de ses deux facettes…

[Séducteur en Goguette], dont je pense qu’il sera plus que le faire valoir sarcastique, facétieux et un peu vaniteux de [Fils Prodigue] !

Et je sens que l’on voudrait bien me faire parler de [Misanthrope Forestier], mais pour l’instant je n’en ferai rien !

 

 

Le livre est long… Trop long ?

 

Pour l’instant, je n’appelle pas ça un livre long…Quand on en sera au 10ème tome on commencera à en discuter !

 

 

Soyons  réalistes, il y a forcément quelque chose qui t’aura déplu. C’était quoi ?

 

Non, rien…Enfin si, bien-sûr je ne voulais pas que [Rebelle Botaniste] s’en retourne dans ses montagnes mais ça…Qui vivra verra !

 

 

Un mot de la fin ? Une synthèse sur tout cela ?

 

Pour finir je dirais que c’est un livre qui se lit très vite, l’intrigue est prenante, et l’on a vraiment envie de découvrir la suite.

Le vocabulaire et le style sont très soignés, ce qui ne gâche rien, et qui n’est pas si habituel!

Les personnages et leurs relations sont au centre de l’histoire, ce qui me plait !

 

 

*Cette sombre histoire sera élucidée dans une page cachée bientôt mise en ligne à l'adresse de certains abonnés de la newsletter, via un petit texte écrit de la main incisive et cynique d'un certain David Guetta...

 

 

 

Cet article a été rédigé sous le haut patronage de l'éminence cheyenne Nuage Dansant (ascendant éloigné du Nalex dont la généalogie a, rappelons-le, exhumé des souches amérindiennes, hugh !), chargé de valider la pertinence des appellations.

 

 

1655184770.jpg

 

 

 

 

 

Vous pouvez retrouver les autres interviews de lecteurs lors des Jours suivants :

 

JOUR 65

JOUR 75

JOUR 84

 

Repost 0
Published by Magali et Alexandre - dans Avancements du projet LDT
commenter cet article
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 01:34

Le blog LDT va s'enfoncer plus avant dans le brouillard. Vous le trouviez déjà difficile à comprendre, pour ne pas dire flou, pour ne pas dire impénétrable ? Rassurez-vous, cela ne va pas s'améliorer. Youpi-ha, youpi-hey.

Aujourd'hui, nous vous livrons une nouvelle interview de lecteur. Ainsi que nous l'avons fait en retranscrivant les premières, il va nous falloir contourner les points par trop explicites. Et comme les deux prochains lecteurs dont nous vous livrerons les impressions sont de fins analystes/psychologues (non, ne rougissez pas, ne soyez pas modestes), les spoilers sont nombreux au fil de leurs réponses. Nous voilà donc acculés à commettre un nouveau délit d'initiés, donnant ainsi aux autres visiteurs de ce blog la sensation de regarder un film sur Canal Plus sans décodeur. Abstrus et crispant.

Nous nous excusons aussi auprès des lecteurs de LDT pour la démystification honteuse induite par les paraphrases nécessaires à taire les identités/faits, et le ton très "chef indien" que cela va tout à coup générer.

Mais soyons sincères. Pour nous, c'est très poilant.

 

Merci beaucoup à celui que nous surnommerons affectueusement Ryuk pour avoir pris le temps de remplir ce petit questionnaire (on a failli opter pour le sobriquet de David Guetta, en référence à ce-que-tu-sais-qui-est-fluo), mais diantre, nous t'estimons par trop, ami.

 

 

 A la fin du livre, quelles ont été tes impressions ?

La scène de départ de [Rebelle Botaniste] révèle la véritable personnalité des personnages.

Alors que [Vieux Garçon Austère] assume finalement son rôle de « père » vis-à-vis de lui, [Fils Prodigue] n’assume pas du tout celui d’ami… alors que j’avais pensé que le contraire se produirait…

Arrivé à la fin du premier tome je me suis donc rendu compte que je connaissais finalement assez mal les personnages, leurs réactions sont donc assez réalistes car inattendues…


Notre grande marotte : trouves-tu les personnages stéréotypés ?

Pas du tout, comme je l’ai développé plus haut, les réactions sont étonnantes comme dans la réalité, les personnages ne sont pas linéaires… ils sont complexes et ça les rend intéressants… enfin on verra par la suite (je veux pas vous mettre la pression mais bon…)


Un qualificatif pour définir l’ambiance ?

Intriguant…

Il y a une grande part de mystère autour de [Rebelle Botaniste]…


As-tu vraiment ressenti ça comme de la Fantasy ? (question piège, urffff)

Oui mais la part de fantastique est assez faible pour le genre.


En regardant les illus LDT après coup, qu’en penses-tu ?

Je trouve les personnages de [Vieux Garçon Austère], [Patriarche Gauche Caviar] et [Capitaliste Lunatique] terriblement jeunes par rapport à la représentation que je m’en étais faite…


Quels sont pour toi les personnages emblématiques ? Et pourquoi ?

[Rebelle Botaniste], sorte de héros et anti-héros en même temps, c’est assez bizarre…

[Misanthrope Forestier], je sais pas trop pourquoi, je lui sens un gros potentiel de héros…

[Vieux Garçon Austère], qui est parfait en terme de droiture et de fidélité, et qui, pour un homme de son ethnie,  est bien moins soucieux du regard des autres que la normale…


Le livre est long… Trop long ?

Non, c’était très bien justement.


Soyons réalistes, il y a forcément quelque chose qui t’aura déplu. C’était quoi ?

Je trouve [Fils Prodigue] assez con finalement, je suis assez déçu de ses réactions… Ce personnage m’est finalement assez antipathique… Mais ça c’est l’histoire pour le reste rien ne m’a spécialement déplu.


Un mot de la fin ? Une synthèse sur tout cela ?

C’est bien, j’ai hâte de lire la suite. Je pense qu’il faudra plusieurs tomes pour avoir assez de recul.

Repost 0
Published by Magali et Alexandre - dans Avancements du projet LDT
commenter cet article
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 20:06

Bonjour à tous, toutes, amis, ennemis (qu'est-ce que vous faites là au juste ? o_O), humains, animaux, rongeurs et bactéries.

En automne, tombent les feuilles mais bourgeonnent les blogs. Ou, dit de façon plus prosaïque, v'là enfin une mise à jour, boudiou, c'tait long on a failli attendre sacrebleu ! (avec l'accent campagnard de bon aloi, svp).

 

Cette mise à jour aura peut-être une saveur de déjà-vécu pour les habitués du blog Winds of Time, mais elle est pourtant incontournable. Car s'il est un endroit où doit s'exposer ce genre de teaser, c'est ici.

Voici donc le trailer, éphémère à une point quasi subliminal, présentant une première impression du futur artbook que nous concocte le Nalex pour notre univers LDT chéri.

Il faut dire, il commence à y avoir à faire. Les personnages, leurs environnements, leurs cultures... tout cela ne cesse de s'étoffer au fil des pages. Suffisamment pour occuper un artbook en tous cas.

Les yeux véloces verront plein de choses intéressantes. Les yeux avertis des lecteurs reconnaîtront sans doute des détails familiers. Les yeux connaisseurs ne manqueront pas de relever une information enthousiasmante au sujet de la préface. Les yeux myopes, enfin, devront s'approcher un peu. Les yeux fermés auront du mal, en revanche.

 

"Pour des raisons de copyright vis à vis de notre fuutur maison d'édition, celle-ci a été retiré"

 

 

Pour finir, un point sur le livre lui-même : les 500 et quelques pages existantes de "Rédemption" sont actuellement gardées sous haute surveillance, scrutées, analysées. Notre vraie vie d'illustrateurs nous empêche actuellement de poursuivre l'écriture (hélas ! HELAS !), mais nous préparons la reprise, en repérant les arêtes sur lesquelles nous donnerons les premiers coups de burin qui marqueront la finalisation de ce tome 3-A, prenant des notes pour la suite, apportant les premières corrections.

 

Peuples LDTiens, nous nous ennuyons bien de vous...

Repost 0
Published by Magali et Alexandre - dans Avancements du projet LDT
commenter cet article