Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 16:11

Un blog peut avoir le nez qui coule. C'est ce que nous avons découvert avec un certain effarement au moment des retrouvailles avec le nôtre. Y'avait de la gelée de pixels partout, c'était immonde.
Nous lui avons donc expliqué que loin des touches ne veut pas dire loin du coeur, qu'en coulisses nous continuions à travailler de sorte à lui donner de quoi grandiiir, grandiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiir.
Nous lui avons aussi expliqué que papa et maman doivent travailler des fois. Des fois. Histoire de dire, quoi.
Nous revoilà, blogounet, alors sèche ces grosses larmes et fais pas ch****.

Alors.
Le jour 75 est placé sous le signe de l'action ! ACTIIIIIIIIIIIIOOOOOOON !

Nous revenons fièrement avec, dans notre escarcelle virtuelle, une toute nouvelle interview de lecteur !
Oui ! D'autres personnes ont terminé LDT (3 récemment, pour être précis ! You-piiiiii !) et nous avons recueilli les impressions à chaud de la première de ce glorieux nouveau trio.
Les deux autres nous ont aussi rédigé leur retour, mais nous ne nous permettrons pas de les transcrire ici. ça nous paraîtrait bizarre de publier des courriers qui nous étaient initialement destinés à titre personnel.
Ce que l'on peut en dire, c'est que leur contenu nous a fait à la fois halluciner et chaud au coeur. Tirez-en vos propres conclusions !

La victime de cette interview a constitué l'étonnement absolu de notre fin d'année !
Elle semble être devenue à peu près
aussi doppée au LDT que nous (c'est vrai que ça a une consonance de substance illicite, ces initiales !). Vous n'imaginez pas les conversations interminables que nous avons eues ensemble à ce sujet ! De quoi nous faire tomber les yeux des orbites. On s'attendait à tout sauf de telles manifestations d'enthousiasme. Merci à elle, du fond de nos petits coeurs mous.

Voici donc le compte-rendu.

A la fin du livre, quelles ont été tes impressions ?

 

Oooh c’est simple : j'ai ressenti que j'avais envie de lire le second ! Et que j’avais hâte de connaître la suite.

Bon, c’est vrai, il y avait l’annexe qui rallongeait un peu le plaisir… D’ailleurs, j’ai aimé cette annexe, car elle permet de comprendre pas mal de choses au sujet des personnages impliqués, des choses qui ne sont pas forcément explicites dans le livre même.

Pour en revenir à la fin à proprement parler, on sent que ce n'est qu'une parenthèse avant autre chose. Comme partir pour mieux revenir. Certains événements m'ont semblé juste… inacceptables !! Je ne PEUX PAS concevoir que ça se passe comme ça ! Et si jamais ça se confirme dans le 2, j’engueulerai les auteurs. Non mais.

 

 

Notre grande marotte : trouves-tu les personnages stéréotypés ?

 

Disons qu’on est assez loin d’une histoire manichéenne. Impossible de cataloguer le camp des « méchants », celui des « gentils ». Du coup, impossible aussi de ne pas trouver de l’intérêt à chacun. Tous ont un rôle, quelle qu’en soit l’importance. Au final, on se dit qu’il est vraiment impossible de se passer de n’importe lequel d’entre eux, même les plus secondaires. Je les ai tous trouvés attachants. Très différents les uns des autres aussi. Alors évidemment, la sensibilité de chaque lecteur va entrainer des préférences, en rapport avec la description physique notamment… Héhé.

(Note d’Alex & Mag : wah l’allusion à peine vuuuue ! )  

 

 

Un qualificatif pour définir l’ambiance ?

 

Ah j’aime l’ambiance ! C’est bien comme qualificatif ça ?  Tout au long de l'histoire, j'ai littéralement plongé dans un autre monde. De lire LDT, ça m'a procuré une sensation vraiment agréable, je n’avais qu’une envie, c’était de retourner dans cette cité entre chaque lecture. On s'y sent inexplicablement bien. Si on pouvait entrer « pour de vrai » dans le livre, je l'aurais fait très volontiers !

Quand l'écriture est à mon sens de qualité comme ici, ça génère le même sentiment qu'un film dans lequel on a parfois l'envie de se projeter, d’aller rejoindre les personnages pour pouvoir les observer, et les regarder vivre.


 

As-tu vraiment ressenti ça comme de la Fantasy ? (question piège, urffff)

 

En réalité,  je ne pense pas avoir jamais lu de Fantasy. Du coup, je n'ai pas de réel repère de lecture pour dire si LDT est ou non de la Fantasy.

Les personnages sont très réalistes pour commencer. De ce que je sais de la Fantasy, les protagonistes y répondent davantage à des stéréotypes que là on ne retrouve pas.

Il y a néanmoins certaines manifestations [note d’Alex et Mag : nous avons censuré la partie détaillant la nature de ces manifestations] qui dans ce contexte, néanmoins, n'apparaissent pas décalées. Je crois que c'est tout le réalisme établi en amont qui aide justement à faire "passer" les interventions relevant davantage du Fantastique. C'est traité de sorte à ce qu'il n'y ait pas d'incohérence, malgré le caractère un peu surréaliste de ces événements. Les réactions des personnages, logiques, très humaines, permettent de s'identifier et d’intégrer les choses… quelles qu’elles soient !

 

 

En regardant les illus LDT après coup, qu’en penses-tu ?

 

J'aime beaucoup l’illustration à la base. En librairie, c’est la beauté de la couv qui chez moi motive l'achat du livre.

Alors déjà, pour LDT, les couleurs de la couv correspondent très bien aux ambiances du livre. En cela, rien que la couv est une réussite à part entière. Elle ne ment pas sur le contenu du roman, on s'y retrouve à la lecture. Les couleurs, les tons froids, l’atmosphère... C’est tout à fait ça.

Ensuite, par rapport aux illustrations de personnages, j'avais essayé d’en faire abstraction pour laisser libre cours à ma propre imagination. Mais j'avoue qu'elles continuent d'exercer une influence pendant la lecture. Parce que, y'a pas à dire, ça correspond tout de même énormément au texte. Par exemple, la bestiole, appelons-la comme ça ! [Note de Mag et Alex : on parle de CETTE bestiole] Eh bien, j'ai voulu me l’imaginer moi-même. Je vous garantis que ma lecture l’a rendue en fait encore plus flippante qu'elle ne l'est déjà dans les illustrations ! Et ça, faut le faire !
Une chose complète l’autre. La lecture donne une dimension émotionnelle supplémentaire évidemment encore plus forte, de ces sensations trop viscérales pour pouvoir être captées en entier dans une seule illustration.

 

 

Quels sont pour toi les personnages emblématiques ? Et pourquoi ?

 

AAAAAAAAAAaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !

Alors !

[Rebelle Botaniste] pour commencer : c'est l'élément premier de l'histoire à mes yeux. Celui par qui tout commence et tout se développe au fil du roman. Et puis [Rebelle Botaniste] c'est [Rebelle Botaniste], quoi !

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! Rebelle Botaniste !

(soupir)

 

[Note d’Alex et Mag : nous avons essayé de restituer au plus fidèle, hein. Les exclamations et digressions (parfois douteuses, aaarrrrf ) en tous genres ne sont pas des rajouts arbitraires de notre part. U_U]

 

Ensuite, [Misanthrope Forestiiiiiieeeerrrrr] : viens on va se rouler dans la mousse à la rosée du matin, après avoir démêlé ton hallucinante cheveluuuure !!! [Nous avons censuré la suite. Ce blog a une certaine conduite à tenir O_O]

Physiquement, il est atypique et déjà par ça, il se démarque des autres personnages.

Je suis certaine qu'il va avoir une grande importance, alors je l’attends de pied ferme dans le tome 2. Le fait qu’on le voie si peu dans l’Enfant merehdian produit justement l’effet paradoxal d’attirer l’attention sur lui. Son apparition, même brève, ne peut pas être anodine… En tous cas je le souhaite ! J’ai envie de savoir ce dont il est capable, ce qu’il est capable d’affronter… Pour l’heure on ne peut que supposer.

 

[Fils Prodigue] : noooooooooooonnnn mais !

J’aime ce personnage ! Malgré certains travers, son côté hyper rigide à tous points de vue qui entraine chez lui des agissements pour le moins particuliers… [NDM&A : encore une fois, nous avons été obligés de ne pas rapporter certains propos, pourtant fort intéressants, mais qui en disent trop sur certains traits du personnage, selon les exigences de ce blog qui ne vous dit jamais rien et vous cache tout, vilain !]

Ce n’est pas tant qu'il est dur à cerner, il est juste tiraillé entre ses différentes tendances.

 

[Héritière Xénophile] et ce, même si elle n’a pas un rôle central. En premier lieu, on se l’imagine tellement jolie que rien que ça suffit à la mettre immédiatement en exergue.

Ses fréquentations aussi la mettent en exergue [NDM&A : grosse censure sur le détail des fréquentations].

On n’a pas vraiment d’attachement pour elle, mais pour les personnages autour desquels elle gravite. Ils font d'elle une personnalité qui intrigue, dont on se prend à vouloir connaître le devenir.

On sent qu'elle va encore évoluer et on a envie de connaître ces évolutions, ce qu’elle va apporter à l’histoire.

 

[Aspirant-Maton des Bruines] :

C’est le pote à [Misanthrope Forestier] !! J'adore comment ce dernier se comporte avec lui, à le taquiner gentiment, le rabrouer, j'aime beaucoup cette relation, elle est vraiment à part.

Ses décisions, même si on le voit peu, laissent augurer d'un rôle et peut-être pas des moindres. Il a sa contribution à apporter… Alors j'espère bien le retrouver dans le tome 2. [ton menaçant envers les auteurs]

 

[Vieux Garçon Austère], pour finir… Parce que sans lui… Eh bien c’est tout un fil central de l’histoire qui ne serait pas là.

 

 

Le livre est long… Trop long ?

 

Ouhla ! Le fait qu'il soit long ne m'a pas posé de problème !

Déjà je ne l'aurais pas lu si facilement ni si vite si ça avait ennuyeux ! Ce n'est pas mon genre de me forcer !

Voilà comment se passaient mes journées-types : entre 8h et 8h45 je lisais. Après je lâchais le bouquin en toute dernière minute pour aller au boulot ! Il me fallait ma dose au maximum !

Pas de temps mort, pas de chapitre ennuyeux.  C’est dire, quand je ne lisais pas, j'en rêvais la nuit !

Le soir, une fois les enfants couchés j'allais au lit de suite et hop ! J'y retournais ! J'aurais pu lire 8h par jour non-stop si j’avais pu. Je n'osais même pas l'emmener au travail de peur de le prendre et de ne plus bosser. Trop dangereux ! On peut facilement se faire licencier pour ça !! Et ça aurait été VOTRE faute ! Pire : le livre se serait corné dans mon sac ! Hors de question !

Votre question est nulle ! C'est quoi cette question ?

 

[NDM&A : on va finir par se faire tabasser avec cette histoire…O_o]

 

  
Tout cela est plutôt bon (pour nous !), mais soyons réalistes, il y a forcément quelque chose qui t’aura déplu. C’était quoi ?

 

Ce qui m'a déplu c’est la façon dont vous faites souffrir certains personnages, voilà !

C’est insoutenable !

[NDM&A : elle hausse le ton (on est au téléphone)]

Ils en bavent plus qu'il ne le faut !

Vous avez pas réfléchi à ce que vous avez fait hein !

Je n’ai pas apprécié !!!!!!

Désolée mais c’est tout, voilà ! C'est ballot hein ?  *rire sadique*

 

[NDM&A : on fera la prochaine interview avec un uniforme de foot américain]

 

 

 Un mot de la fin ? Une synthèse sur tout cela ?

 

Je vais vous dire : j'attends le tome deux en espérant qu'il arrive dans mes petites mains avant 2010.

Pour la bonne cause (et pour pas vous stresser) je serai patiente. Un peu.

*soupir*

Y'a pas le choix hein !




Bon, concluons en beauté cette interview qui restera un moment mémorable du blog (et encore, vous n'avez pas vu la demoiselle en question hurler - véridique - le nom d'un personnage par son balcon à 23h, dans l'espoir qu'il se rameute en bas de son immeuble. Nous si. On était là. Surréaliste O_O).

Pour notre retour en force, nous avons concocté une vidéo dont nous avions les éléments sous le coude depuis un moment. Manquait juste le temps de rassembler tout ça.

En unique avant-propos, nous tenons aussi à remercier l'auteur de la partie 3D, Alexis Flamand. Il a pris de son temps et s'est donné beaucoup de mal pour se conformer à nos descriptions. Nous lui sommes très reconnaissants de nous avoir offert ce magnifique cadeau, car c'en est un, et inestimable. Je crois qu'il est facile de comprendre pourquoi.
Nous nous sommes efforcés de mitonner un montage qui rende justice à cela.

A bientôt !





Partager cet article

Repost 0
Published by Magali et Alexandre - dans Avancements du projet LDT
commenter cet article

commentaires

Mag 10/11/2009 17:00


Salut Nysa ! Merci de ton commentaire !
Et c'est vrai que Theatre of Tragedy, c'est fort sympathique ^^
*fait coucou de la main*


nalex 10/11/2009 16:42


Si on te dit que nous n'avons même pas un exemplaire pour nous, tu nous croirais ?
Et pourtant c'est vrai!! lol

Tout ce qu'on avait c'était pour les "victimes" de la lecture. ^^


Nysa 10/11/2009 13:55


Ahh je crois que vous avez converti quelqu'un à theatre of tragedy, j'ai adoré ce petit clip.

Et si je veux avoir la chance de lire... Bon allez au moins juste voir le livre (ca fait relique sacrée....!!!!)
faut que je vienne sonnez a votre porte?


nalex 07/11/2009 01:42


merci Roanne de ton passage, c'est très sympa de continuer à suivre! :)

Biz


Roanne 06/11/2009 21:41


Visiblement, il y en a qui ont de la chance ^^
En tout cas, cette interview, malgré toutes ces censures absolument honteuse, m'a bien faite rire.
Merci merci merci !