Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 12:29

Il neige!

Il doit y avoir au moins un bon quart de la France qui a déjà poussé cette exclamation rituelle ce matin, si l'on en croit les prédictions de Nostrafolin.

Pourquoi y dérogerais-je alors qu'on a la terrasse toute blanche et cotonneuse et que, sauf l'éventualité qu'un voisin passe à ce moment-là, je me serais déjà jetée dans la poudreuse pour y tracer un angelot ?

 

Bon.

Ensuite, considérant que le début du tome 3 (et une partie du tome 2 ) de la Dernière Terre patauge allègrement dans une couche de quarante centimètres aux bas mots, ça relevait un peu de l'hommage de faire cette mise à jour !

Ah oui ! Car là-bas, au pays de nos personnages, les saisons existent encore, avec juste cet avantage supplémentaire, c'est que les étés ne sont jamais étouffants. Enfin, pour eux, ils le sont  car ils n'ont jamais connu autre chose. En d'autres termes, à +20°c, le mot canicule commence à circuler sur toutes les lèvres. Vous voyez, le bonheur, quoi.

A bien des égards, et le climat en fait partie, j'aimerais bien prendre quelques jours de vacances par chez eux.

Tileh Agrevina en particulier :

 

1/ Parce que c'est propre, y'a pas de popos de chiens

2/ Parce que niveau architectural, c'est la classe

3/ Parce que j'aimerais bien savoir ce que ça fait de monter tout en haut tout en haut de la tour qui est plantée au milieu. Je suis sûre qu'à cette altitude faut un masque à oxygène  <:op

4/ Parce qu'avec le Nalex, on saurait à quels perrons toquer pour rigoler cinq minutes.

 

Voilà le genre de divagations qui me viennent quand, à cause d'une trop grosse charge de travail, ni Alex ni moi n'avons le temps de nous consacrer à LDT. Le chapitre en cours n'a pas avancé d'un poil depuis des jours, pas plus que les illus en chantier.

J'ai horreur de ça, c'est très frustrant, mais les travailleurs indépendants doivent cultiver un ordre des choses et un sens des priorités très précis dans lequel il n'est souvent même pas question de prendre une heure à la fin de la journée pour un peu de loisir ^o^

Mais ce n'est que partie remise... We'll be back!!!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Magali et Alexandre - dans Avancements du projet LDT
commenter cet article

commentaires

Koulou 08/01/2009 18:56

Punaise ! Tu fais ça bien mon salaud ! vas me filer des complexes...

Nysa 24/11/2008 10:57

Gné, mes dires se sont fait boufffé par ceux de Roanne j'ai l'impression.... Ouahhhh 4 éme dimension.

/me entend la musique de cette sériue culte en arrière fond.

mon commentaire à doublé celui de roanne même mon nom à changé. Space...

Nysa 24/11/2008 10:54

Pourquoi j'ai la sensation qaue si on met Fandre et Mag cote à cote on pourrait croire que Feor fait partie d'un boys band.......

Mouhahahahahaaa, c'est super misant ça mais moi j'aime bien. :p

Belle illustration (pour en dire quand même quelque chose) elle ouvre assez bien sur l'instinct protecteur.
le visage est effectivement très expréssif et selon ce qu'on à envie d'y voir, les yeux de la jeune fille appuie l'impression qu'on peut ressentir.

Roanne 24/11/2008 10:47

A mon sens c'est plus un regard possessif que protecteur... *cogite, cogite*

Pas de neige par chez nous mais ça vaut mieux, rien de pire que la façade ouest sous la neige, c'est une denrée rare et méconnue sous ces latitudes longitudinales qui créé une totale panique de la part des autochtones.
Moi la première.

Alors on a eu du vent et de l'eau à l'état liquide. Beaucoup. J'ai donc renoncé à sortir et j'ai travaillé mes propres texte devant la cheminée...

Roanne 24/11/2008 10:46

A mon sens c'est plus un regard possessif que protecteur... *cogite, cogite*

Pas de neige par chez nous mais ça vaut mieux, rien de pire que la façade ouest sous la neige, c'est une denrée rare et méconnue sous ces latitudes longitudinales qui créé une totale panique de la part des autochtones.
Moi la première.

Alors on a eu du vent et de l'eau à l'état liquide. Beaucoup. J'ai donc renoncé à sortir et j'ai travaillé mes propres texte devant la cheminée...