Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 19:34

Nous allons rebaptiser ce blog : "Proof of existence". Ainsi, pour ceux qui, dans leur immense mansuétude, lisent ces pages et qui, par ailleurs, se demandaient si nous étions encore vivants, vous avez désormais votre confirmation : oui.
Ou alors y'a un poltergeist calé en blogging dans le coin. O_O
Pas impossible!
Il nous fallait une bonne raison de lever un peu la tête du guidon (façon de parler fort à propos, puisque nous sommes dans cette période très caractétistique de l'année où le taux de siestes prolongées augmente de façon exponentielle : c'est le Tour de FranzzzzzzzzzzzZZZZZzzzzzzZZZZzzzz).
Une raison, donc, il nous fallait, comme dirait Yoda, et elle nous est arrivée par la Poste.

Mais avant cela (notez ce sens aigu du suspense) quelques nouvelles du projet en lui-même.

Le tome 1, d'abord, car ça faisait longtemps.
La chose se résume simplement : un autre exemplaire est allé alourdir la bibliothèque de quelqu'un récemment.
Le pauvre malheureux (innocent encore), se réjouissait d'avance à l'idée de l'emporter en vacances. Hum.
J'espère qu'il ne part pas à la mer.
Dangereux ça.
Pourquoi? Eh bien voici :

Nous pouvons d'ores et déjà définir deux groupes de "lecteurs LDT".
Il y a le groupe A dit "groupe de l'implosion cérébrale". Il rassemble ceux qui stagnent désespérément dans les 100 premières pages. La légende raconte qu'après s'être aperçus qu'une substance visqueuse s'écoulait de leur oreille droite, leur médecin de famille leur aurait formellement interdit de poursuivre leur lecture plus avant. "Question de survie" qu'il aurait dit. 
C'est pour ça que j'ai peur pour la mer.
Non, parce que l'enfant merehdian, c'est un coup à s'foutre à la flotte!
Je le vois déjà, ce pov' vacancier, en surchauffe sur sa serviette, puis sa femme qui s'exclame : "Hiiiiii! Chériiiii!!!! Tu fumes par tous les orifices!!!! (hum)
Le voilà qui s'élance , livre à la main, se jette dans la grande bleue afin de rendre sa température corpo-cérébrale à un niveau vivable et là... C'est le drame! Les 600 pages, telles une impitoyable enclume, l'entraînent par le fond!!!!!
Des images... Terribles.

Ensuite, il y a le groupe B, celui auquel notre président adoré songe à accorder très prochainement la médaille du mérite, j'ai nommé, le "groupe chapitre 5". Ce sont les chevaliers de la centième page, les farouches gladiateurs de la longue phrase, les militants pro-contemplation.
Ils l'ont fait, ils ont réussi à se mettre dans l'étrange bain LDT, ils existent, alors... Ouvrez l'oeil o_O.
Ils peuvent être n'importe où... O_O
Ne vous retournez pas!!!!!!

Bref, le tome 1 vit sa vie (et il va continuer dans les prochains mois...), alors souhaitons lui bonne chance pour la suite.

Le tome 2, c'est l'enfant terrible de la fratrie en ce moment. Il pèse 450 pages (on n'arrive déjà plus à trouver de p'tit body à sa taille) et il est très exigeant.
Nous en sommes au chapitre 14 et force est d'avouer, c'est plus difficile que pour le tome 1.
C'est un peu comme un château de cartes. Les fondations, ça va, on les dresse relativement tranquillou, mais plus ça s'empile et plus ça vous flanque des sueurs froides. Et plus le château monte et, somme toute, commence à ressembler à quelque chose, eh bien plus il menace de se casser la figure à tout instant.
Mangifique métaphore O_O'
N'empêche, c'est vraiment le sentiment actuel. L'histoire devient très compliquée ('fin bon, faut pas croire, on s'en doutait, hein) et ce n'est vraiment pas le moment de se prendre les pieds dans le tapis.
Et dire que pour l'impression, nous sommes limités à 700 pages... Et dire que par conséquent, il n'en reste que 250 pour finir ce tome...
Je n'aurai qu'un mot : ARGH! ça va faire court!

Mais stop aux argh!
Place aux rooooohhhh!

RRRRRRRRRRRRRROOOOOOOOOOOOOOOOHHHHHHHH!
Comme nous l'évoquions au début de cet article, nous avons reçu une petite surprise par la Poste, laquelle surprise a sa place, oui oui, sur ce blog.

Car parmi les fidèles de cette antre de la digression, il y a une illustratrice / bédéiste / sculptrice (sculpteuse? euh... Sculptateuse? Sculptationnaire? ... Trifouilleuse de choses molles?? -_-' Allons! Fi de l'exactitude orthographique! Choisissez le terme que vous préférez! Hop!).
Et cette demoiselle nous a fait, à l'insu de notre plein gré, ce que je qualifie de "cadeau crocro".







Partager cet article

Repost 0
Published by Magali et Alexandre - dans Avancements du projet LDT
commenter cet article

commentaires

Gyl 17/07/2008 18:18

C'est trognon ! Et effectivement on a pas besoin de la "photo" pour savoir de qui il s'agit. ^^

Fandre 09/07/2008 16:09

Punaise, je comprends que cela vous fasse rudement plaisir :D Chapeau à la demoiselle et j'adore la bouille du troisième :D Meuh, il est trop chou *3*

Mag 09/07/2008 13:39

Ah? Toi aussi tu surchauffes? lol ^^

Nysa 09/07/2008 13:06

Scultureuse ou scultutricionniste....

Plaisir de flood, c'est rien, ca passera
/me va prendre sa température.

Mag 09/07/2008 11:49

Je crois que Tatooa nous budifie sérieusement O_O